Home
retour

Nouvelle offre de Drug Checking à Bienne

La fondation CONTACT lance une nouvelle offre de Drug Checking à Bienne à la mi-octobre.

À Bienne, les consommateurs peuvent faire tester leurs substances à partir de la mi-octobre.

Première offre de Drug Checking dans le «Seeland»

La fondation CONTACT complète son offre de Drug Checking avec une nouvelle installation à Bienne. À partir de la mi-octobre, les adultes qui consomment des substances psychoactives illégales pourront également les faire tester anony-mement à Bienne.

L’objectif du Drug Checking ambulatoire est d’aider les consommateurs·trices à adopter une approche de réduction des risques dans leur rapport aux psychotropes qu’il s’agisse de pilules, de poudres ou de liquides. Cette offre permet d’atteindre différents publics consommateurs de substances psychoac-tives, y compris ceux pour qui la consommation a lieu dans un cadre privé.

dib Berne s’installe à Monbijou

«C’est réjouissant que nous disposions maintenant de cet important outil de réduction des risques dans la deuxième plus grande ville du canton de Berne», déclare la directrice de CONTACT, Rahel Gall. Dans la ville de Berne, le Drug Checking a fait ses preuves depuis six ans. Outre l’ouverture de la nouvelle offre de Drug Checking à Bienne, CONTACT annonce également le déménagement de l’offre bernoise. dib Berne déménage de la Speichergasse à la «maison CONTACT» à la Monbijoustrasse 70.

Le nouveau dib à Bienne se situera dans les locaux de CONTACT Travail, à la rue Alfred-Aebi 82. Durant les heures d’ouverture de dib, deux travailleurs sociaux de CONTACT Nightlife abordent avec les usagers·ères leurs pratiques de consommation, les informent, les sensibilisent vis-à-vis de certains risques et leur proposent des offres de soutien si nécessaire. «Au cours de chaque consultation, nous rappelons qu’il n’y a pas de consommation sans risque, que quel que soit le résultat de l’analyse, celui-ci ne rend pas la substance inoffensive», explique Alexandre Brodard, responsable de CONTACT Nigh-tlife. Les personnes, qui décident néanmoins de consommer, sont rendues attentives aux risques de fausses déclarations, aux risques de surdose en présence de substances très puissantes ou aux pro-duits de coupe nocifs.

Le Drug Checking est gratuit et anonyme

Le Drug Checking auprès de dib est gratuit et anonyme. Les usagers·ères reçoivent un code et peuvent appeler le vendredi de la même semaine pour recevoir le résultat de l’analyse. Les nombreuses années d’expérience de CONTACT à Berne montrent que les usagers·ères sont disposé·e·s à attendre de connaitre la composition de leur produit avant de consommer.

Ce regard direct sur le marché noir permet à CONTACT d’être informé en continu sur son évolution. De cette manière, des messages préventifs et des avertissements peuvent être formulés pour les substances en circulation. Les avertissements sont publics et mis à disposition en ligne sur le site drugcheck.raveitsafe.ch.

 

Pour plus d’informations sur l’offre de Drug Checking de CONTACT Nightlife, cliquez ici

Cliquez ici pour visiter le site web de CONTACT Nightlife

La centrale nationale de coordination des addictions Infodrog a élaboré une fiche d’information sur le Drug Checking

News & Jobs

01.10.2020
Nouvelle offre de Drug Checking à Bienne
La fondation CONTACT lance une nouvelle offre de Drug Checking à Bienne...
08.07.2020
Travailler pour CONTACT Fondation Aide Addiction
Postes de travail à CONTACT Centre d'accueil, CONTACT Travail, CONTACT Mobile, CONTACT...
26.05.2020
CONTACT rapport annuel 2019 est disponible !
Pour CONTACT Fondation Aide Addiction, la rétrospective de l’année 2019 est réjouissante....