Home
retour

Troisième semaine d'action concernant les enfants de parents dépendants

Du 8 au 14 mars, la semaine d’action pour les enfants issus de familles dépendantes se déroulera en Suisse pour la troisième fois. En raison de la pandémie, la campagne de cette année sera menée à plus petite échelle et uniquement en ligne.

2021 est la troisième année de la semaine d'action concernant les enfants de parents dépendants.

La semaine d'action annuelle a fait ses preuves

En Suisse, quelque 100 000 enfants vivent avec un parent qui a une consommation problématique d’alcool ou d’une autre substance. Pour eux, la pandémie de coronavirus entraîne une souffrance accrue, car ils ne peuvent parfois pas aller à l’école et le parent qui consomme est encore plus souvent à la maison.

Coordonnée par Addiction Suisse, la semaine d’action annuelle attire l’attention sur le vécu de ces enfants et appelle à leur venir en aide. Du 8 au 14 mars, 38 actions d’information et de sensibilisation seront organisées par de nombreuses institutions dans 15 cantons.

Risque accru de développer une dépendance

Lorsqu’un parent est dépendant, toute la famille en souffre. Pour les enfants, cela signifie bien souvent un climat familial tendu, conflictuel, imprévisible et incohérent. C’est aussi être confronté jour après jour à la peur, la honte, la culpabilité, l’insécurité et l’isolement. Autant de difficultés auxquelles les enfants sont encore davantage exposés durant la pandémie, car ils ne peuvent parfois pas aller à l’école ou chez des amis et le parent qui consomme est plus souvent à la maison. Les tensions accrues liées au coronavirus peuvent également déboucher sur des actes de violence dans les familles concernées (mais aussi dans d’autres foyers). L’Hôpital pédiatrique de Zurich a fait état d’une hausse des cas de maltraitance envers des enfants de 10% au total en 2020.

Les enfants de parents dépendants risquent davantage de devenir eux-mêmes dépendants plus tard: par rapport aux enfants issus de familles sans problème d’alcool, ils ont un risque six fois plus élevé de développer une dépendance et ils sont également davantage susceptibles de souffrir d’une autre maladie psychique.

De nombreuses actions également dans le canton de Berne

Dans la région de Berne, il y aura un forum de discussion numérique, cette année sur le thème « l’importance et les possibilités d’un réseau extrafamilial ». En outre, il y
aura la salle d’expérience numérique « Dépendance – une invitée indésirable » pour les professionnels (en complément des visites guidées de l’exposition).

En outre, un échange pour les affecté·e·s sera proposé. Dans le cadre de la semaine d’action, le projet artistique «voix» sera présenté dans une vitrine à Bienne et une projection de film virtuel avec discussion en ligne aura lieu dans le Jura bernois.

 

Pour plus d’informations sur la semaine d’action et les événements qui s’y rapportent, cliquez ici

News & Jobs

05.03.2021
Troisième semaine d’action concernant les enfants de parents dépendants
Du 8 au 14 mars, la semaine d’action pour les enfants issus...
23.02.2021
Étude OFSP : le Drug Checking réduit les risques de consommation
Les offres de Drug Checking sensibilisent à une utilisation moins risquée des...
05.01.2021
Travailler pour CONTACT Fondation Aide Addiction
Postes de travail à CONTACT Centre d'accueil, CONTACT Travail, CONTACT Mobile, CONTACT...